Mini-guide pour découvrir les caractéristiques du jardin japonais

Mini-guide pour découvrir les caractéristiques du jardin japonais

Plus qu’un simple jardin, le jardin japonais provient de la tradition ancestrale nippone. Il se trouve aussi bien dans les parcs des villes, dans les résidences privées comme dans les lieux historiques et culturels, à l’instar des châteaux, temples bouddhistes, tombeaux shintoïstes, etc. Au Japon, l’aménagement des jardins est un art respecté qui cherche à idéaliser et à interpréter la nature en limitant les artifices. À travers ce texte, découvrons ensemble les caractéristiques de l’art des jardins nippons qui fascine les visiteurs par son équilibre ainsi que par la sérénité qu’il dégage.

Les principes de la composition du jardin japonais

Les jardins nippons des jardins de contemplations dont la conception les rapproche des tableaux artistiques. Pour pouvoir admirer de vos yeux la splendeur et l’originalité du jardin japonais, pourquoi ne pas organiser un séjour au Japon en cliquant ici ? La composition d’un jardin nippon repose sur trois grands principes qui sont la capture de paysages, la reproduction de la nature en version miniature et le symbolisme.

  • La capture de paysages consiste à utiliser des éléments distants qui se trouvent à l’extérieur du jardin, à l’instar des collines, bâtiments ou mer, dans la réalisation de sa composition scénique. Elle agit en accord avec les limites prédéfinies du jardin pour l’introduire dans un contexte plus large. Ainsi, le jardin ne présente pas de frontières visuelles.
  • La miniaturisation a pour objectif de représenter des scènes diversifiées comme les lacs, les montagnes, la mer et les rivières, dans un espace restreint. Pour ce faire, le paysagiste veille à reproduire les paysages en réduisant leur taille réelle et dans la même mesure, en opérant à la diminution de la complexité du décor.
  • Pour ce qui est du symbolisme, c’est un principe issu de la fonction religieuse des prototypes de jardins japonais. Il consiste à représenter des choses matérielles et immatérielles, notamment un gros rocher isolé qui représente le mont Shumisen du bouddhisme ou encore des groupes de rochers qui peuvent représenter le Bouddha et ses disciples.

La conception du jardin

Comme le jardin japonais suit des principes particulièrement stricts, sa conception s’effectue de manière très rigoureuse. Chaque plante est placée suivant un ordre précis et veille à une parfaite harmonie avec le reste du paysage. Ainsi, rien n’est laissé au hasard. On retrouve dans la plupart des jardins japonais des éléments pouvant être réels ou symboliques, tels que :

  • les rochers, sélectionnés pour leur forme, leur couleur, leur texture et leur taille,
  • l’eau, représentant les rivières, mares, bassins, lacs, etc.,
  • les lanternes en pierre consistent à représenter les statues, les pagodes, etc.,
  • les chemins en pierre, en terre ou en graviers,
  • le gravier ou le sable sur lequel sont dessinés des motifs,
  • les bordures de délimitation sous forme de palissade, de haie ou de mur traditionnel,
  • un pavillon ou un salon de thé,

Le choix des plantes

Les plantes disposées dans un jardin nippon sont choisies en fonction des critères esthétiques. Elles peuvent servir à cacher ou à mettre en valeur certaines zones du jardin et prennent des couleurs ou fleurissent à différentes périodes de l’année. Pour les jardins à vocation religieuse, on trouve souvent les mousses, le lotus sacré et le pin qui est le symbole de la longévité. Les parterres de fleurs sont surtout localisés dans les jardins modernes.

Pour ce qui est des arbres, ils sont taillés de façon à ne pas trop captiver le regard et ainsi favoriser la perspective du jardin. Leur pousse est bien contrôlée pour donner des formes originales, évoquant le plus souvent des arbres antiques poussant à l’état naturel. Parmi les plantes et les arbres les plus courants dans les jardins japonais, il y a, entre autres, les azalées, les chênes, les camélias, les cerisiers, les pruniers, les saules, les érables, les cèdres du Japon, les bambous, les pins, les érables et les ginkgos.

 

Comparateur de Vols
9